WordPress

Le blog des élèves de 4e Turquoise

The child has one intuitive aim: self development

Le photomontage à travers les arts

Evolution des techniques de photomontage avec leurs mises en œuvre par des articles pour transformer une simple technique en œuvre d’art.

Le photomontage c’est quoi ?

Un photomontage est un assemblage de photos sous forme de collage ou à l’aide d’un logiciel. Son but est de donner modifier une photo la photo d’origine, en ajoutant une ou plusieurs autres photos de faire des retouches ou des trucages

Méthodes de photomontage

Le Découpage/Collage

L’une des premières méthodes utilisées était le découpage et le collage de photos. Il qui consiste à découper plusieurs photos et les coller ensemble.

Exemple :
Lonely Metropolitan (1932) de Herbert Bayer (Metropolitan Museum of Art – New York City).
Détail du collage.
Exemple de découpage/collage : Lonely Metropolitan de Herbert Bayer en 1939.

Ici nous pouvons voir sur cette image que l’auteur a collée : un arrière-plan, des mains et des yeux.

Multiples expositions du papier photo lors du développement argentique

Il s’agit de la technique utilisée avant l’avènement du numérique.

Pour développer une photo numérique, on projette, à l’aide d’un agrandisseur, le film négatif provenant de la prise de vue sur un papier photosensible. Ce papier, après avoir subi une série de traitements chimiques, révélera la photo initialement prise.

Principe de base du photomontage réalisé à partir un film argentique et d’un agrandisseur :

Durant la phase d’agrandissement, à la place d’insoler une seule image sur le papier photo, on superpose les insolations de photos provenant de négatifs différents sur le même papier photo.

Un cache sera placé sur le papier photo pour masquer la partie de la photo à ne pas révéler lors d’une étape. On utilisera la partie complémentaire à ce cache pour la partie à développer.

Jerry UELSMANN, Homage to Herbert Bayer, 2004.

Photographie originale, tirage argentique

Il s’agit de la reprise du photomontage de Herbert Bayer en remplaçant la technique du collage par la technique de l’exposition multiple.

Ici, on superpose 4 photos :

  • Le ciel
  • La montagne
  • Les mains
  • Les yeux

Retouche sur ordinateur

Avec le développement de l’informatique, on voit apparaître des logiciels pour faire des retouches comme Gimp, Photoshop, Paint et plein d’autres logiciels. Le photomontage devient beaucoup plus simple et à la portée de presque tout le monde.

Quelques exemples d’artistes

Il y a plusieurs artistes qui utilisent le photomontage considéré aujourd’hui comme un art majeur ; on les retrouve dans les musées comme celui de Strasbourg.

Jerry Uelsmann, Floating Tree Colorado, 1969.

Jerry UELSMANN est un artiste américain né en 1934. Il a fait du photomontage et a utilisé la technique de Multiples expositions du papier photo lors du développement argentique. Il a fait des photomontages comme « Floating Tree Colorado » en 1969

Hannah Höch, Das schöne Mädchen, 1920.

Hanna Höch est une artiste allemande de Berlin-Ouest né en 1889 et mort en 1978. Elle a fait du photomontage et a utilisé la technique du découpage et collage. Elle a fait des photomontages comme « Das schöne Mädchen » en 1920

Le photomontage est donc un art un art à part entière. Il nécessite des outils particuliers. La toile, les pinceaux et les couleurs des peintres traditionnels sont remplacés par la photographie, les ciseaux, la colle, les outils numériques. Tout comme la technique des peintres traditionnels a évoluée à travers le temps (évolution des supports, des peintures, invention de la perspective, de la peinture à l’huile), la technologie des photomontages a, elle aussi, évoluée. On est passé des ciseaux et de la colle du 19e siècle à Photoshop au 21e siècle.

Reste le questionnement soulevé par les “œuvres” créées avec Photoshop.
Est-ce vraiment de l’art ? Peut-être, mais le problème est que, jusqu’à présent, on avait l’habitude que l’œuvre d’art était unique. Avec Photoshop, cette œuvre peut être dupliquée à l’infini.
Un nouveau débat est lancé en esthétique, la philosophie de l’art, qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

Nous aussi, élève de quatrième turquoise, avons réalisé des photomontages mêlant dessins et photographie. Pour voir nos travaux cliquez ici

Sylvain Rihn, La tour Eiffel à Londres, 2019.

Sylvain Rihn

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *